Le Sampling avec VRay 3.3

52hz

Première VRay question! Au programme une question, posé par Perspectif qui remporte donc le premier teeshirt, sur le fonctionnement du nouveau sampling depuis le SP3.

Le sampling

Avant de commencer, un petit rappel. Le dernier Service Pack de VRay a introduit un feature qui devrait plaire au plus grand nombre et mettre fin au setting le plus abstrait: le sampling! Pour faire simple, le sampling c’est l’échantillonnage de votre image, comprenez le nombre de divisions qui seront appliqués à vos matériaux/lumières/global illumination, et plus il y en a mieux c’est pour la qualité mais pas pour les temps de rendus! La ou VRay se démarque depuis ses débuts c’est sur son rapport qualité du sampling/temps de rendu. Quand on s’en sert comme il faut il est capable de produire une image de grande qualité (avec DOF et MBlur) avec un temps de rendu relativement faible.

VRay 3.2

Pour ceux qui n’y sont pas encore passé il y a généralement deux méthodes de travail:

  • Vous gérez à la main vos subdvis de shaders/lights/GI et vous augmentez votre sampling par shader/light/GI. En général vous bossez en IR/LC à cause des temps de rendus et passez la moitié de vos journées à essayer de vous rappeler quel shader a quelles subdivs, idem pour vos lights.
  • D’autres bossent en BF/LC et applique la méthode du ‘je grimpe/je chekc’ pour trouver le meilleur compromis avec l’aliasing et les subdivs qu’ils appliquent de manière globale sur la scène avec des scripts comme VMC Script (dont je vous conseil la version Pro). Perso c’est ce que j’utilise depuis pas mal d’année, même en animation.

VRay 3.3

Comme je vous le disais le SP3 a lancé une nouvelle approche avec la gestion automatique de  la méthode BF/LC. Ca marche aussi avec le couple IR/LC mais franchement c’est le bon moment pour passer du coté de la brute et profiter du meilleur de VRay! Dorénavant il vous suffit de laisser inactif le Use local subdivs de l’onglet Global DMC et de vous concentrer sur la partie aliasing.

Pour rappel, la méthode BF/LC avec l’aliasing est un combo ou, en (très) gros, vous essayez de minimiser l’impact des subdivs sur les temps de rendu. Le principe est tout simple: pour calculer un truc glossy le moteur s’appuie soit sur les subdivs, soit sur l’aliasing. Les subdivs sont plus rapide a calculer donc moins l’aliasing intervient plus ça va vite. Et, la ou ca rends fou au début, c’est que contrairement a ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas parcqu’il y a plus de subdivs que ca mets plus de temps à calculer ^^ En fait en ajoutant (beaucoup) de subdivs on minimise l’impact de l’aliasing et comme les subdivs vont plus vite a calculer on a une image de meilleur qualité plus rapidement.

vray_33_cheatsheet

Le SP3 vous permets de ne plus vous soucier des subdivs, VRay les calculent automatiquement, et de vous concentrer uniquement sur la partie aliasing. Une petite cheat sheet tourne sur le forum de Chaos, merci à Emanuele. Le NT est en fait le Color Treshold 😉 Pour résumer, augmenter les valeurs de l’aliasing vous donne plus de plage (donc plus de précision)et diminuer le Color Treshold réduit le grain. Et, à l’inverse, plus il y a de plage, moins vous avez besoin de baisser votre Clr Tresh.

Reste donc à trouver le bon équilibre sur chaque projet mais pour la majorité des cas, restez à 1/24 et ajuster votre Color Tresh devrait faire le boulot meme en BF/LC.

VRay Presets

Pour terminer, si vous avez suivi ce post, vous avez du remarque que Nicolas Caplat a partagé un petit script développé en interne pour changer facilement les settings en prod. Vous pouvez télécharger les fonctions dans sa version amélioré par Sugar. Même si vous captez rien en code les paramètres sont franchement lisible 😉

Settings for VRay SP3: http://share.mattguetta.com/1i73x/60cTILJu
Clean Scene SP3: http://share.mattguetta.com/1gadZ/5XuLeOp6
Clean Shader for VRay SP3: http://share.mattguetta.com/145Co/3t5VeU9n

 

Crédits: 52Hz – Cornelius Dämmrich

Join the discussion 6 Comments

  • Fred dit :

    Bonjour,
    L’image utilisée pour le post nest pas du vray je pense..
    Fred

  • Matt dit :

    Yes je sais je voulais juste mettre en avant son taf 😉

  • Laurent dit :

    Très intéressant tout cela. Un point par contre. On retrouve le Noise treshhold à deux endroits dans l’onglet Vray. Dans le bucket image sampler et dans le Global DMC. Lorsque tu modifies ton Noise / Color treshold, c’est dans quel onglet ? Et en sais tu plus sur le fait que l’on retrouve l’option à deux endroits ? Merci.

  • Matt dit :

    Celui présent dans bucket est dédié au noise contrôlé par l’antialiasing, l’autre couvre tout cad Aliasing/GI/Shader/Lighting/DOF. Evidemment les deux sont liés mais selon la source de noise ca te permets d’ajuster plus subtilement. Le meilleur moyen de s’en rendre compte c’est de désactiver MaxSubdivs qui désactive aussi le Noise trshld, ce qui reviens à revenir a feu Monsieur Fixed Image Sampler, et permets de redonner du sens au terme Noise trshld. Pour résumer ils ont juste changer le nom Color en Noise dans le bucket image sampler mais pas le settings 😉

  • Laurent dit :

    Merci Matt ! C’est plus clair moi (quelle idée de changer les noms…. 🙂 )

  • darwin dit :

    Hi,
    Nicolas Caplat shared a small script developed internally to easily change the settings prod. Where can you download the script?

Leave a Reply