Sans-titre-1

Je reçois de plus en plus souvent des questions relatives au lancement d’une activité de freelance 3d ou de configs dédié au rendu. Les sujets ne manquent pas sur le forum et c’est vrai que même si la plupart d’entre nous sont à l’aise niveau software on l’est pas forcément en hardware.

Je profite donc de cette fin d’année, c’est que noël approche, pour essayer de vous apporter quelques éléments de réponses. (Roooh la grosse phrase de journaliste, heureusement que je fais encore des fautes d’orthographes pour garder un peu de style ^^) Reprenons, quelle config pour bien bosser ? Quelle logiciels et plugins choisir ? Comment organiser un réseau ? Le nombre de problèmes à résoudre quand on est freelance 3d et que l’on s’installe est important. Réussir à s’organiser au mieux et investir le mois possible mais tout de même être en mesure de mener à bien ses commandes, faut reconnaître que c’est pas toujours évident ! Surtout que l’investissement hardware et software peut rapidement vous coûter un bras et que, par définition, quand on se lance on a pas forcement un compte en banque bien remplie ^^

Station de Travail 3D

Première partie et pas des moindres, la question du hardware ! Soyons clair : pas de belles images avec un pc qui rame ! C’est impossible de travailler correctement sans avoir des ressources suffisamment importante. Evidemment cela ne veux pas dire qu’il faut dépenser 8000€ dans une station bi-cpu avec la grosse quadro et tout et tout. Biensur, c’est utile et si vous avez les moyens et un carnet de commande bien remplie ne vous privez pas une vrai station de travail 3D vous sera plus qu’utile, mais ici je m’adresse plutôt à ceux qui se lance en 3D et en tant que pro ou des particulier qui s’y mettent sérieusement d’ailleurs ;)

Donc premier élément de notre config spécial freelance une station qui tourne bien et pas trop cher. Ceci nous force forcement à rester sur des configs avec des i7 et si possible dernière génération. Je ne suis pas un spécialiste hardware donc je tiens à préciser que les configs que je présente ici ne sont que des suggestions par rapport à une gamme de composants, libre à vous de les modifier pour en tirer un meilleur partie.

Désignation€ TTC
 Intel Core i7 4930K554,99 €
 Noctua NH-U12S62.99 €
 Asus P9X79 PRO285,89 €
 G.Skill Kit Extreme3 4 x 8 Go PC12800 Ripjaws X CAS9293,49 €
 Corsair CX Bronze Modulaire – 750W91,89 €
 Fractal Design Define R4 – Black Pearl95,99 €
 Samsung Serie 840 Pro – 256 Go214,89 €
 Western Digital WD Black 3,5″ – SATA III 6 Gb/s – 2 To (Caviar)137,99 €
 Asus GeForce GTX 780 OC – 3 Go (GTX780-DC2OC-3GD5)492,99 €
Total + Hors Livraison TTC2231,11 € TTC
 Total + Hors Livraison HT1793,81 € HT

Si vous voulez mieux, augmentez la ram, passez sur la version extrême du proc et changez la carte graphique. Si c’est trop cher vous pouvez passez sur le socket 1150 avec un i7 4770k, changer de boitier ou de carte graphique.

Stockage de données

J’ai tendance à penser qu’un élément est indispensable pour que tout tourne correctement : dissocier travail et données. L’idée étant de conserver une station qui reste axe uniquement sur vos logiciels, pas de données. Du coup re-installer le système devient un jeu d’enfant puisque vous ne perdrez rien. Si vous changez de station ce n’est pas un soucis non plus vous recyclez votre vieux pc sans perdre vos habitudes de travail etc. Sur le long terme bien vous organisez revient donc a économiser beaucoup de problèmes de configuration et aussi pas mal de temps de travail.

Vous l’aurez donc compris un pc qui fait office de serveur pour stocker et sauvegarder vos données et un indispensable, surtout quand que ce type de coûte moins cher qu’un NAS 2 baies et peut contenir un nombre gigantesque de disque dur ! Le tout parfaitement optimisé pour votre futur configuration réseau (BackBurner vous remerciera), évolutif à souhait et sauvegardé en ligne, la classe !

Désignation€ TTC
Intel Core i3 4130112,85 €
 MSI H81M-P3342,89 €
 Crucial Ballistix Sport VLP DDR3 8 Go PC12800 CAS 965,95 €
 Sandisk SanDisk SSD 7 mm – 64 Go54,85 €
 Corsair CX Bronze – 430W44,89 €
 Fractal Design Core 100034,99 €
Total + Hors Livraison TTC356,42 € TTC
 Total + Hors Livraison HT286,56 € HT

Reste plus qu’a acheter des HDD, pensez à dimensionner votre alimentation en fonction et achetez des disques « green » pour votre facture électrique, sauf si vous comptez travailler dessus. Pour dépenser moins il suffit de prendre un proc Pentium, plus c’est toujours facile ;)  N’oubliez pas de bien choisir votre boitier en fonction de vos besoins en HDD !

Sauvegarde onsite et offsite

Onsite Backup

Je vais surement passer pour un parano du backup mais croyez-moi : tant qu’on a pas mis un HDD dans le congélateur à 4h du mat on ne sait pas ce que représente la perte de données ;) Par définition un disque dur ça pète, c’est aussi simple que ca et il vous faut prévoir une stratégie de backup afin de vous assurer de ne rien perdre. Si vous êtes freelance 3D ou pas d’ailleurs, perdre l’intégralité de vos données revient plus ou moins à fermer votre activité…

Imaginez que votre disque principal claque : tout vos dossiers en cours s’arrête, résultat vous perdez vos missions en cours et si vous ne le perdez pas vous perdrez au moins le temps de refaire le projet, du coup vous perdez de l’argent et votre client sera livré en retard. Imaginons ensuite que ce soit votre disque d’archives clients, vous perdez toute votre expérience, toutes ces scènes dans lesquelles vous avez engage du travail et qui peuvent vous faire gagner un temps précieux en production. Pour résumer vous n’avez rien à gagner à ne pas sauvegarder vos données sérieusement alors rattrapez le retard rapido ;)

Encore une fois je ne suis pas un expert en sécurité informatique, backup etc. donc adaptez en fonction de vos besoins. Ma stratégie consiste en trois étapes :

  • sauvegarder le travail en cours
  • sauvegarder les données/archives
  • sauvegarder le tout dans un lieu différent

Les deux premiers besoins se traduisent donc en une sauvegarde sur site en temps réel et une seconde hors site et récurrente. Niveau hardware je vous conseille forcement un petit pc (évoqué précédemment) qui fait office de serveur ca coûte pas beaucoup plus cher; ultra-évolutif et cela vous offrira bien plus de fonctionnalités qu’un disque dur externe ou un NAS.

La seconde chose à absolument mettre en place est un backup automatique. Vous pouvez utilisez SyncBack, gratuit ou pro selon vos besoins, et ainsi configurer vos propres scripts de sauvegarde en quelques clics. Par exemple : Sauvegarde mon disque de travail si il y a de nouveaux fichiers, ou sauvegarde mes Projet 3dsMax toutes les 30 minutes ou encore à chaque fois que j’éteins mon pc etc. Ceci va vous permettre de dupliquer vos disques durs de manière automatique et sans avoir à y penser.

Offsite Backup

Encore un autre cas de figure mais tout aussi important, foudre, cambriolage, inondation, incendie, foudre etc. Parano du backup et/ou courtier en assurance… j’ai pas encore choisit mon camp mais ce qui est sur c’est que franchement conseillé !

Cela peut se résumer à squatter la Freebox de mamie pour y uploader automatiquement vos données via un simple protocole FTP. Perso je cumule les méthodes selon l’importance des fichiers et le niveau de confidentialité souhaité. C’est sur qu’acheter des NAS en plus pour les dispatcher dans différents lieux est une solution mais le coût de mise en place est énorme quand on voit le prix des NAS avec beaucoup de baies. Opter pour un second PC programmé pour s’allumer toutes les nuits est aussi une possibilité à envisager. Je pense au vieux HP qui traîne dans le coin informatique chez un de vos proche, un HDD externe, un petit Filezilla Server avec une redirection de port et le tour est jouer !

Perso, le volume de donné stocké dans mon serveur étant relativement important et histoire d’avoir un système de backup efficace sans trop me poser de questions j’ai choisit BackBlaze : illimité pour 35€/an, que demander de plus ? La seule contrainte à respecter c’est que les disques doivent être sur la même machine, pas de disque réseau. Mais avec votre PC dédie au stockage et au backup ce n’est pas un soucis ;) Vous pouvez également opté pour des solutions plus « privé » comme les serveurs de Backup OVH ou l’utilisation de la plateforme S3 d’Amazon mais c’est pas du tout le même prix ! Et pas forcément mieux d’ailleurs ^^

Planifiez vos backups pour la nuit et en quelques semaines ( j’ai la fibre donc j’upload à 60Mo ^^) et c’est plié. J’ai maintenant pas loin de 3To stocké en Californie. Vous pouvez crypter vos données directement sur votre serveur, après tout il faut bien le faire bosser un peu ^^ Uploader ses données c’est bien mais il faut être sur de les récupérer, n’oubliez pas de faire quelques tests pour vérifier vos fichiers avant de lancer la grosse sauvegarde…

En espérant que ces quelques conseils aideront ceux qui tente l’aventure freelance, j’essaye également de vous préparer rapido un article sur les instances EC2, bien pratique pour louer un pc énorme le temps d’un rendu ! Si vous avez des questions n’hésitez pas à utiliser les commentaires. Si vous souhaitez obtenir un peu d’aide pour monter votre config rdv sur le forum section hardware ! :)

12 Comments

  • Wizix dit :

    C’est un sujet qui revient souvent et c’est bien d’avoir un article clair qui synthétise les informations. Intéressante la partie Backup, pour ma part je suis encore simplement sur Dropbox, j’avoue que je ne peux plus me passer de leur système d’historique.
    Bon, prochain article sur les statuts, là aussi c’est pas simple.

  • Vincent dit :

    Cobian backup est sweet; Possibilité de faire des sauvegardes auto à heure programmé sur un FTP et en local en mode mirroir.
    Dropbox est une solution pratique aussi je rejoins Wizix là dessus.

    Pensez rendu délocalisé (sur des site web) c’est économiquement viable, et quand on commence, permet de dormir sans bruit! :)

  • JM EMY dit :

    Sujet très intéressant, en particulier l’Offsite Backup. Je ne connaissais pas BackBlaze je vais y jeter un oeil…

  • Vendetta dit :

    Merci pour cet article et ce partage d’information.

  • Gil Guminski dit :

    Sympa ce sujet !

    Pour le stockage je m’étais laissé tenter par un NAS mais c’est vrai qu’à la longue ça aurait été plus sympa un mini pc.

    Il manque un truc au sujet, les renders farms d’appoint (j’avais vu des pages à ce sujet avec un investissement de 5000€ pour commencer une render farm dans un meuble Ikea) et les pc avec carte mère serveur pour avoir un truc un peu plus costaud.

  • ThomasC dit :

    Sûr que le refroidissement c’est capital: il vaut mieux surdimensionner ses ventilos voire même en rajouter où le constructeur n’en a pas prévu (chipset) + un rhéobus pour piloter le tout sinon c’est pas supportable.

  • […] Freelance 3D – Matt Guetta […]

  • Ornitor1k dit :

    Merci pour ce post, très utile !
    Intéressant de voir que j’ai fait exactement la même machine que celle proposée il y a 15 jours !
    Sinon pour la renderfarm cheap mais super intéressante, le lien pour ceux que ça intéresse : http://www.helmer-air.com/

  • SugaR dit :

    Très bon topic dans l’ensemble

    En revanche j’ajouterai que pour ceux qui ne s’y connaissent pas trop en terme de hardware, le plus simple est encore de passer par un assembleur (ou en tout cas un revendeur qui propose le montage) car si l’on as un soucis de matos, c’est pratique de pouvoir simplement ramener tout le PC en garantie.

    Je rebondis aussi sur le post de Ornitor1k concernant la renderfarm. En fonction des besoin je ne suis pas sur qu’il soit très judicieux d’acheter directement une renderfarm, encore plus pour ceux qui justement ne sont pas trop au fait niveau matos (montage, config, etc).

    Si l’on à déjà plusieurs ordi, voir pour du distributed rendering, sinon si c’est pour du besoin occasionnel, ou encore que l’on a jamais besoin d’un puissance de calcul donnée genre avoir 6 cpu, point bar), on peut très facilement passé par des renderfarm dans le cloud, ce qui permet d’avoir la puissance désirée au moment voulu, ce qui peut donc considérablement réduire l’investissement (si c’est occasionnel donc), plus l’avantage c’est que ce type de service va évoluer en terme de puissance de calcul dans le temps, contrairement à une renderfarm personnelle.

  • Brozio dit :

    Bonjour à tous,
    Merci pour cet article qui tombe à pic. Je compte me lancer également ces prochains temps.
    J’ai une petite question concernant la config donnée pas matt! J’aimerai acheter ce pc mais la Carte mère socket 2011 Asus P9X79 PRO n’est plus disponible!
    Avez-vous des suggestions pour remplacer cette carte mère?
    Quel OS choisir afin d’avoir le PC le plus stable possible?
    Quel écran choisir (21 pouce si possible) et pas trop chère!?
    Merci par avance pour vos réponses, et merci pour ce site qui est vraiment sympa.
    Cordialement

  • FRED dit :

    Niveau hardware pour 3000€/3200€ ht vous pouvez vous montez une station bi-xeon 2,5ghz (24coeurs) et une bonne CG, 1ssd et 2 dd en raid 0 OU 1 ça tourne tres tres bien et on peut continuer la retouche ou les plans autocad en attendant la prochaine images…. ;)

  • H@ckintosh dit :

    Intéressant, je table sur la même config pour du rendu Alias.
    Pour les mémoires vous pouvez monter jusqu’à la fréquence de 1866MHz ou PC15000 avec cette carte-mère et ce processeur.

Leave a Reply

Your email address will not be published.